SESSHIN de SAMER 2017

















du vendredi 22 septembre à 17h00

au dimanche 24 à 15 heures

le Dojo Zen de LILLE organise sa sesshin annuelle 

dirigée par Guy Mokuho MERCIER, 

ancien disciple de Maître Deshimaru.

Journée de zazen 30 avril 2017



Enseignement : Jean-Pierre Romain

moine zen, enseignant au Dojo Zen de Paris



Samedi 29/04, repas à 19 heures 30 zazen à 21 heures.

Dimanche 30 avril de 8h00 à 17h 

Inscription à sesshinlille@gmail.com

PAF: 15 € + fuse

En cas de soucis financier, la contribution est à l'appréciation.
Les problèmes d'argents ne doivent pas être un problème à la pratique.




Journée de zazen 26 mars 2017 - Heinz-Jürgen Metzger


Journée de zazen dirigée par
Heinz-Jürgen Metzger
moine zen,
disciple de Roland Rech.


Samedi 25/03 : repas 19h30 - zazen à 21h00
Dimanche26/03 de 8h30 à 17h
(ATTENTION changement heure d'été !)
Inscription sur sesshinlille@gmail.com
PAF : 15 euros / Fuse
En cas de souci financier, la contribution est à l’appréciation.
Les problèmes d’argent ne doivent pas être un obstacle
à la pratique. En parler aux responsables de zazen.
Journée de zazen
dirigée par 
Gérard Lalleau, moine zen.
Ancien pratiquant du dojo de Lille.

La journée commencera à 8h00 et se terminera à 17h00
Inscription sur sesshinlille@gmail.com
PAF : 15 euros / Fuse

En cas de souci financier, la contribution est à l’appréciation.
Les problèmes d’argent ne doivent pas être un obstacle à la pratique. 

En parler aux responsables de zazen.

Pratique du Haïku, rencontre avec Pierre Turlur au Dojo Zen de Lille

La pratique du Haïku

Conférence du mercredi 4 janvier 2017  au Dojo de Lille de Pierre Taigu Turlur

   Pierre Taigu Turlur est un moine zen qui vit depuis 10 ans au Japon, où il enseigne le Français, la littérature et la linguistique. Il a pratiqué le zen au Dojo de Lille jusqu’en 1990 puis en Angleterre.
 Il est l’auteur d’ un ouvrage sur les haïkus « Montagnes flottantes » publié aux éditions l'Harmattan en 2015, qui réunit les haïkus qu'il avait pu écrire de-ci de-là. Il précise les circonstances de leur jaillissement : des instantanés du quotidien,  souvent dans la rue ou le métro d’Osaka.
  Il ne pratique pas le « haïku de bureau », qui correspond selon lui au fait de s'asseoir dans l'intention d'écrire un ou des haïkus. Non, le haïku est sans intention. Il ne se prévoit pas, ne se planifie pas, ne se pense pas. Le haïku surgit lorsque l’événement surgit : c’est juste une disponibilité., voir ce qui est là. D'une certaine façon, il s'impose à celui qui deviendra son auteur. L'instant ineffable s'exprime dans une densité totale par le haïku.
  C'est ainsi que Pierre Turlur ne se limite pas aux formes très codées du haïku traditionnel. Il exprime l’événement comme il vient, tel qu'il est, dans son incongruité : que ce soit un personnage, une couleur, une odeur… comme celle de l'urine d'un chien qu'il croisa sur son chemin. Il dira qu'il accueille ce qu'il n'attend pas, ce qui l'émerveille, qu'il se laisse surprendre.,,
  Qu'est-ce qui arrête, voire fige l'être, le faisant poète le temps d'un haïku ? Pourquoi tous les événements ne deviennent pas des haïkus ? Ce n’est pas l'individu qui choisit de faire d'un événement un haïku,  c'est un instant particulier, une rencontre unique qui fait que le haïku jaillit naturellement, symbiose, où l’événement et le poète ne font qu’un, un instant magique de plénitude.
  Pierre Turlur souligne qu'il ne cherche pas à ‘posséder’ un instant X par le haïku, et qu'on ne possède jamais complètement qu'en renonçant. Renoncer au temps à venir, profiter du temps qui est là avant qu'il ne s'évanouisse, savoir s'arrêter, s'oublier. Il dit qu'il s'absorbe dans le moment, sans vouloir le saisir…  simple état de réceptivité à la portée de chacun, surtout pour des pratiquants du zen . Il nous incite donc tous à la créativité spontanée et nous dit que la volonté de donner un sens au haïku perd le haïku. Le sens est toujours pluriel, ouvert, nous échappe souvent, une sorte de koan. C’est le propre des kan-ji des haïkus japonais. Mais nous pouvons faire de même en français !
   Cette ‘conférence’ fut un moment d’échange authentique que Pierre Turlur a animée tel un haïku vivant, avec simplicité. Il nous laisse l'idée que le haïku est léger et fragile comme un flocon de neige. Le haïku, image d'un instant éphémère, où l'éternité lumineuse vient à notre perception.
Bref,  ce fut un  bel enseignement issu de la pratique du zen .
  
Un Haiku retenu à l’issue de cette conférence pour présenter les vœux du Dojo :
 
                   mon mantra , la respiration
                  ma déité, l’ordinaire
                 ma pratique, l’émerveillement

Journée de zazen 
dirigée par Françoise Laurent
nonne zen et disciple de Maître Deshimaru.



Samedi 26/11 : 
Atelier de couture de 10h30 à 12h et de 14h à 16h30 Zazen 17h15 Repas 19h15 Zazen 20h30 

Dimanche 27/11 : Début 8h - Fin 17h

Inscription sur sesshinlille@gmail.com
PAF : 15 euros / Fuse

En cas de souci financier, la contribution est à l’appréciation.
Les problèmes d’argent ne doivent pas être un obstacle à la pratique.
En parler aux responsables de zazen.

Journée de zazen 30 octobre Thérèse Canquelain

Journée de zazen dirigée par
Thérèse Canquelain
nonne zen.
Inscription sur sesshinlille@gmail.com
PAF : 15 euros / Fuse
En cas de souci financier, la contribution est à l’appréciation.
Les problèmes d’argent ne doivent pas être un obstacle à la pratique.
En parler aux responsables de zazen.

Sesshin du Nord à Samer 1-2 oct. 2016

Sesshin zen dirigée par Alain Liebmann, moine zen,
ancien disciple de Maître Deshimaru.
Il enseigne le Zen depuis plus de 25 ans, en particulier en Irlande ou ailleurs en Europe.
Sesshin veux dire “toucher le Cœur, l’Esprit...”.
C’est l’occasion d’approfondir la pratique du Zen, de revenir à l’essentiel, seulement s’asseoir, zazen... et dans toutes les activités de la vie quotidienne.
Arrivée le vendredi 30/09 à partir de 17h. 
Inscription sur sesshinlille@gmail.com
ou Gérard Lalleau (06.89.32.70.55)
PAF : 75 euros.
 
Réduction possible : s’adresser à Gérard Lalleau
Merci de vous inscrire avant le 18 sept. 2016
Envoyer si possible un acompte de 20€ pour réservation
Chèque à l’ordre de l’Association Zen de Lille
Dojo Zen, 69 rue Coustou 59000 Lille

Maison Familiale Rurale de Samer
Rue de Questrecques
62830 SAMER - France

Suppression de zazen : mercredi matin et jeudi soir

A partir du 24 juin 2016, les zazen du mercredi matin et du jeudi soir sont annulés.
Réorganisation du planning en septembre.

Week-end Couture du Kesa et du Rakusu 30 avril et 1er mai 2016

“ Les habits du commun font croître les désirs – mais l'habit du Bouddha, celui de l'Eveillé les déracine ”
Le week-end des 30 avril et 1er mai prochain se déroulera un temps de couture du Kesa et du Rakusu au dojo.
Les zazen habituels du samedi et du dimanche auront lieu et cadreront la pratique de la couture.
La pratique de la couture sera animée et dirigée par Cristina DELNERI, nonne zen qui a longuement étudié la couture du kesa. Elle a reçu cet enseignement de moines et nonnes plus anciens qui l'ont guidée afin qu'elle puisse aujourd'hui le transmettre à son tour.
“ On raconte que le Bouddha Shakyamuni ramassa tous les tissus les plus souillés, abîmés et inutilisables (linges ayant servi pour les règles ou les accouchements, linceuls…), qu'il les lava, les teignit, les assembla et s’en fit un vêtement pour la méditation. Cet esprit du kesa se perpétue depuis lors, et sa couture, qui se fait suivant des règles très précises, est une pratique importante encore aujourd'hui. Elle poursuit la concentration profonde de zazen." 

Le Kesa existe dans une version plus petite, le Rakusu : porté au quotidien, il rappelle au pratiquant son engagement sur la voie du Bouddha.
Lors de ce week-end de couture, nous vous proposons d'apprendre les règles d'assemblage de ces vêtements. Le matériel nécessaire sera à votre disposition : tissu noir, aiguilles, fil, soie, etc.
Si vous cousez votre Kesa ou Rakusu, amenez votre tissu.
Afin de permettre l'organisation de ce week-end, il est demandé de s'inscrire sur sesshinlille@gmail.com en précisant si vous êtes ordonné et en prenant soin de laisser vos coordonnées.
Le repas du samedi et du dimanche sera pris sous forme" d'auberge espagnole".
Un fusé ( un don) est demandé pour le dojo.